18 mai 2012

V !!!!

Elle est terrible ! A se mettre en virgule Torride ! A tortiller du virolo Tiens c'est décidé j'me cax ! La boite à roues aux oubliettes J'pars en vadrouille en solo, en duo Sans top-case ni pendule Demain c'est décidé... J'arsouille !      
Posté par melting-potes à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2012

Une nuit haute en couleurs

Depliant2012_2  
Posté par melting-potes à 21:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 mai 2012

Extraits - Edgar MORIN

Sur Amour - Poésie & Sagesse... Le complexe d'amour     Bien que relevant d'un épanouissement culturel et social, l'amour n'obéit pas à l'ordre social : dès qu'il apparaît, il ignore ces barrières, s'y brise, ou les brise. Il est "enfant de bohème".   De plus, ce qui est intéressant dans la civilisation occidentale, c'est la séparation, qui est parfois une disjonction, entre l'amour vécu comme mythe et l'amour vécu comme désir. Il nous faut percevoir cette bipolarité : d'un côté, un amour spirituel exalté... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2012

Fidélité à un coup d'coeur : Ed Hopper

 Chop suey                                                           The Martha Mckean of wellfleet           « the Martha Mckean of Wellfleet » Une reproduction chinée Maquille des airs popinés Une ombre claire un sombre rite De l’améthyste aux... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 09:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 mai 2012

C'est la faim des haricots !

                        
Posté par melting-potes à 00:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2012

Collez !!!

Collez  la bise au creux D’un harmattan moteur Des souffles réjouissant Les amateurs matant Les nuits  libératrices Des fauves rugissants La quarantaine obscure Des esquifs tremblottant La main sur le matin   Lô  
Posté par melting-potes à 08:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 mai 2012

Coupez !!!

    C'est comme un jour de purge Pas d'groupies au balcon Plus d'frime au bastingage Du plomb dans l'écoutilleAu bataillon des doigts Mon cadavre en bouteille *    BA
Posté par melting-potes à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2012

Fum'elle

      Au théâtre du temps qui s'étire la nausée, je bazarde au bout d'un filtre sépia, ma nuit qui vomit sa journée charnue d'ombres éphémères. J'ai la tempe sanguinaire, l'oeil désert de murmures, la nébuleuse commissure qui s'arqueboute au maillon du silence, la nuque enfourchée dans un ruisselet euphonique, la peau épinglée au mur du voyage où je me dérobe dans un crescendo hypnotique... Je m'effeuille le coeur, me pétalise le rêve... et tant pis si j'en meure... Il me suffit de jouer à être qui... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2012

Sait-on jamais, quand on renonce ?

     A nous... ...En marge des âmes engourdies d'une fiévreuse cécité, j'ai si longtemps attendu pour n'être que moi...Quelques containers de paires de claquettes d'années plus tard... Il est enfin là le jardin de mes illusions perdues, que je foule... Ces remords jamais soulagés....et dans l'oeil monochrome qui cascade du ciel sa chimérique eau-de-vie, ma peau assoiffée, s'engouffre... "Ho... J'étais juste pas bien comme il faut,il paraît... Un mélange désapointant d'assez peu ou de trop, de rêves étranges ! Mais... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2012

Stand Bye....

 
Posté par melting-potes à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]