08 mai 2012

Vouah !

C’en devient affolant qu’il faut que je le crieA la face des murs via ton souffle diaphaneQui s’enfle et se désenfle et je me vois profaneDans l’art d’aimer si fort dans les flux que j’écris Et je m'enlace à toi en spires infiniesAu salé que ton corps fait de fièvre océaneExprime au gré du vent, de vie qui m'enrubanneD'amour et de tendresse en pourpres mélodies Je n’écris rien d’ailleurs qui ne t’entoure pasDe près de loin d’ici de nous mes mots s’empilentEn foules de pensées en impressions fébrilesD’enfin frôler le fruit que... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 20:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 avril 2012

Fum'elle

      Au théâtre du temps qui s'étire la nausée, je bazarde au bout d'un filtre sépia, ma nuit qui vomit sa journée charnue d'ombres éphémères. J'ai la tempe sanguinaire, l'oeil désert de murmures, la nébuleuse commissure qui s'arqueboute au maillon du silence, la nuque enfourchée dans un ruisselet euphonique, la peau épinglée au mur du voyage où je me dérobe dans un crescendo hypnotique... Je m'effeuille le coeur, me pétalise le rêve... et tant pis si j'en meure... Il me suffit de jouer à être qui... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2012

cristallisation...

     On dirait que descend une nuit douce et tendreAu soir où je m'assieds Et mon oeil s'évade en lisant Le silence à mes pieds L'âme noyée dans l'ivresse des motsJe goûte leur simplicitédont se pâme mon coeur... Ce n'est qu'un tour de cielA m'éblouir les prunellesJusqu'aux nuits sans sommeilQui bruissent sous l'étoile belle Viens ! Prends ma main... et sens ma volonté de vivre ! ... et le goût de ma peau sur tes lèvres orphelines * BA
Posté par melting-potes à 22:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 avril 2012

Temporel...

   Didier Triglia   "AMOU-DARIA"   Le Matin digère ses tons pastels Le Midi soliloque son incendie L'Après-midi cascade un velours chocolat Le soir brumasse son charbon  Le jour tricote ainsi ses heures multicolores... BA 
Posté par melting-potes à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2012

Sait-on jamais, quand on renonce ?

     A nous... ...En marge des âmes engourdies d'une fiévreuse cécité, j'ai si longtemps attendu pour n'être que moi...Quelques containers de paires de claquettes d'années plus tard... Il est enfin là le jardin de mes illusions perdues, que je foule... Ces remords jamais soulagés....et dans l'oeil monochrome qui cascade du ciel sa chimérique eau-de-vie, ma peau assoiffée, s'engouffre... "Ho... J'étais juste pas bien comme il faut,il paraît... Un mélange désapointant d'assez peu ou de trop, de rêves étranges ! Mais... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2012

Stand Bye....

 
Posté par melting-potes à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2012

Ma Dompteuse de zoziaux

  Et... Le chat... PaTouch !!!!
Posté par melting-potes à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2012

"les 4 accords de toltèques" Don Miguel Ruiz

Cet ouvrage nous propose de revoir de fond en comble nos rapports avec les autres et avec nous-mêmes, et de grandement modifier nos exigences et nos attentes.... Pour rire un peu, audelà...
Posté par melting-potes à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2012

A crocs & A crans

     Laque mon dos de tes mains sablées, argentées Oublie le goût de l’eau, claque la parenthèse Ultime morphine tes quatre volontés Lambine à contre sens, décadanse la baise Ombre tes paupières de ma bouche fardée Urgence de jouir ondule-moi en dièse En bémol, en Fa rêve, erre la clé du sol Tendu, tourné, bandé tel un étang gelé Vaste hémisphère empreint de la couleur du vol Orgasmique, lubrique, accro de sa moitié. Irais-je au cœur des corps, irais-je au cours des coups ? Livreras-tu la lettre... [Lire la suite]
Posté par melting-potes à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2012

La mauvaise réputation

 
Posté par melting-potes à 22:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]